La première enquête a été réalisée auprès des principaux acteurs privés de la filière durant l’été 2020. Plus de 25 000 appels téléphoniques ont été passés (comprenant des maîtres d’ouvrage privés, des maîtres d’oeuvre, des entreprises, des industriels, …). Ainsi un total de 2 000 réponses a été enregistré suite à des entretiens téléphoniques d’une durée moyenne de 30 minutes.
La méthodologie et la composition du panel, offrent pour la première fois un état des lieux factuel de l’appropriation du numérique et du BIM par les acteurs privés de la filière.

L’enjeu de cette série d’enquête qui s’étalera sur toute la durée du plan, est d’établir des indicateurs chiffrés, objectifs et fiables, sur le niveau de connaissance et les pratiques des acteurs de la filière en ce qui concerne le numérique et le BIM. L’évolution de ces indicateurs permettra de disposer d’une vision claire du niveau de maturité des professionnels.

Aujourd’hui l’enquête met en avant un fort potentiel de développement en ce qui concerne l’appropriation du BIM. En effet il apparaît que 17% des acteurs utilisent des outils numériques (CAO et BIM).

Les plans de transitions numériques (PTNB et Plan BIM 2022) reposant sur une démarche volontaire de la part des acteurs ont prouvé leur efficacité :

  • 37% des acteurs sont convaincus que le numérique et le BIM sont des enjeux stratégiques et importants.
  • 87% des professionnels qui sont informés sur le BIM déclarent connaître et comprendre le processus BIM.
  • 65% des répondants ont mis en avant l’efficacité du travail collaboratif, l’optimisation de la qualité des projets et le gain de temps