Le DCE Numérique

Dans le cadre des appels dʼoffres dʼopérations de construction relevant du Code des marchés publics (loi MOP), le dossier de consultation des entreprises (DCE) est constitué dʼun ensemble de documents lourds à produire et à échanger entre maîtrise dʼœuvre, maîtrise dʼouvrage et entreprises candidates. Le DCE numérique consiste à dématérialiser de nombreuses pièces telles que règlement de consultation, acte dʼengagement, cahier des clauses administratives particulières, cahier des clauses techniques, dossiers de prix, graphiques, notes de calculs, rapports géotechniques, …

Leur numérisation et leur échange électronique faciliteraient grandement les passations de marchés publics de construction et le suivi de leur exécution.

Le PTNB a lancé un autre appel à projets – le quatrième – pour expérimenter lʼusage de ce DCE numérique dans des opérations réelles de constructions courantes basées sur la loi MOP. Il sʼagissait dʼidentifier les questions juridiques liées au déploiement du numérique. Une fois les pistes de réponses identifiées, les spécifications dʼun DCE numérique pourront être proposées aux maîtres dʼouvrage publics pour promouvoir les passations de marché, sous forme dʼun kit “DCE numérique” incluant des annexes au CCAP conception et travaux, précisant les formes et les contours des missions pouvant être prises en charge en BIM, et précisant les spécifications techniques de base (formats, protocole dʼexécution). Les trois projets dʼexpérimentation sélectionnés portent respectivement sur la construction dʼun collège, de logements sociaux et dʼun pôle enfance-jeunesse.

Maitrise d'ouvrage et constructions neuves

De nombreux maîtres dʼouvrage hésitent encore à imposer une démarche BIM dans leurs opérations de construction. Un premier appel à projets a été lancé auprès de maîtres dʼouvrage publics et privés pour mener des opérations pilotes de construction neuve employant

Maitrise d'ouvrage et ouvrages existants

Dans lʼexistant, le scanner 3D se répand pour numériser les ouvrages. Le PTNB a souhaité expérimenter aussi dʼautres technologies telles que les applications sur tablette ou la photogrammétrie qui automatisent lʼacquisition numérique via la récupération puis lʼintégration dʼinformations par tous

Maitrise d'ouvrage et la Gestion Exploitation Maintenance

Si lʼusage du BIM sʼimpose peu à peu lors des phases de conception des ouvrages, trop peu dʼopérations sont actuellement gérées et exploitées en BIM. Ce nʼest pas suffisant pour en tirer des enseignements généralisables. Le PTNB a donc mené

Le BIM Chantier

Le recours à la maquette numérique sʼarrête trop souvent après les phases de programmation et de conception et nʼarrive pas sur le chantier. Autre constat : les entreprises du bâtiment, du second œuvre notamment, utilisent encore trop peu les outils

Les espaces collaboratifs

La mise à disposition dʼespaces de co-travail dédiés aux applications numériques du bâtiment est un atout pour le développement des technologies numériques. Installés en région, ils sont destinés à faciliter les échanges entre professionnels autour dʼun projet utilisant les outils

Le BIM en support de la transition énergétique et environnementale

Le dernier appel à projets – le septième – lancé par le PTNB a pour objectif de valoriser lʼexploitation dʼune maquette numérique au format IFC (Industry foundation classes) en support à lʼexpérimentation E+/C- qui préfigure la future réglementation environnementale succédant